Première journée, le 8 février

Le certificat de compétences numériques (CCN) démarre par les présentations des organisatrices et des doctorant-es :

L’après-midi, les doctorants travaillent en groupe projet. Impressions.

En venant à ce cycle de séminaire, il ne faut pas attendre un cours magistral et être prêt à prendre les notes uniquement. C’est un laboratoire, si on peut le dire, qui prévoit un travail mutuel, un échange, un partage des savoirs. Nous ne sommes plus dans la relation « professeur-étudiant » mais plutôt dans la collaboration. En partageant l’expérience personnelle, chacun contribue au résultat global.
Lors de notre session d’aujourd’hui, nous avons travaillé dans de petits groupes de 3-4 personnes sur des sujets différents mais ayant un fil conducteur – les outils numériques. A la fin de la journée, chaque groupe à proposé un plan argumenté pour organiser et optimiser le travail selon différents axes, par exemple, organisation d’un séminaire, travail sur un projet PRO, recherche des données.
Le coordinateur (animateur) du séminaire, Evelyne Jardin, faisant des résumés des projets présentés, a essayé de les compléter par des remarques, en soulignant des avantages et des inconvénients du projets et, notamment, des outils numériques proposés.
La première journée terminée : nouvelles connaissances, nouvelles rencontres professionnelles, nouvelles expériences.
Et oui, la première journée est déjà terminée.

J-1 avant le démarrage du certificat

J-1 avant le démarrage du Certificat de compétences numériques (CCN pour les intimes). N’oubliez pas que, pour faire connaissance, nous vous demandons de préparer une courte présentation de vous-même sous la forme que vous désirez.
cropped-banniere3-blog-ccn-cfdip.jpg

RDV lundi 8 février 2016 – 9h45 – université Paris Diderot
bâtiment Halle aux Farines, entre les hall C & E, dans une salle informatique : salle SCRIPT au 5e étage 554C

Et si vous souhaitez faire connaissance avec Elise, Jhonnatan et Nadège, 3 doctorants qui ont obtenu leur certificat en 2015.

Jhonnatan a participé au CCN 2015

La formation a été une très bonne expérience en générale. Elle m’a permis d’explorer un panorama d’outils numériques intéressants et pertinents pour la recherche, la divulgation et la vulgarisation. La partie de la formation consacrée au blogging scientifique m’a permis d’acquérir les connaissances de base du WordPress. Suite à cette formation j’anime mon propre blog scientifique sur Hypothèses lequel m’a permis de communiquer en termes plus simples certaines thématiques liées à ma thèse. Le blogging scientifique me permet d’enrichir ma réflexion ainsi de créer un pont entre mon travail de recherche scientifique et le grand public. A présent mon blog a des lecteurs dans de pays si diverses que les Pays Bas, les Émirats Arabes Unis, l’Indonésie, le Brésil, le Mexique et les Etats-Unis.

Jhonnatan, doctorant en linguistique (INALCO)

Elise a participé au CCN 2015

La formation « certificat de compétences numériques » était très riche et variée. De nombreuses thématiques ont été abordées, certaines de manière rapide, d’autres de manière plus approfondie. Cela nous a permis d’avoir un aperçu assez exhaustif des outils à disposition et de faire le libre choix de ceux que nous souhaitions utiliser.
A titre d’exemples, l’introduction à Zotero m’avait parue très alléchante et je me suis par la suite inscrite à une formation de deux jours consacrée exclusivement à Zotero. A l’inverse, l’utilisation de LaTex ne m’apparaissant pas pertinente et je n’ai pas approfondi la question.En dehors du panorama d’une grande partie de logiciels et  outils numériques (gratuits pour la plupart) accessibles, nous avons également appris à gérer un blog scientifique. Nous en avons tout d’abord étudié l’intérêt et l’impact potentiel sur notre recherche grâce aux témoignages apportés par des docteurs maîtrisant l’art de bloguer. Nous avons appris à créer un blog en ayant à l’esprit le public visé, le style de rédaction etc. Et avons été sensibilisés aux questions de droit d’auteur et de propriété intellectuelle auxquelles il faut être très méfiant.
J’utilise aujourd’hui quotidiennement plusieurs des outils que j’ai découvert lors du Certificat de compétences numériques: zotero pour ma bibliographie, flux pour reposer mes yeux, twitter pour me faire connaître, prezi pour de jolies présentations…  
Ces outils me simplifient la vie et me font gagner beaucoup de temps.

Le temps de la formation est un investissement il est vrai, mais il vaut le coup!
C’est sans compter que le groupe était formidable (7 jours de formation, ça rapproche!) et que nous sommes pour certains restés en contact.
Elise, doctorante

Nadège a participé au CCN 2015

Nadège a participé à la 1ère édition du Certificat de compétences numériques (CCN pour les intimes) proposé par le CFDip. Elle recense les apports de cette expérience.
D’une part, cette expérience a consisté pour moi à prendre conscience des outils existants, qui, dans ma vie de doctorante mais aussi professionnelle, améliorent la communication, la veille d’informations, la collaboration personnelle et entre pairs. Ils facilitent en particulier le travail en équipe pas forcément simple à gérer. D’autre part, elle m’a permis d’oser me lancer dans le 2.0 et de combattre les a priori.
Aujourd’hui, je gagne un temps précieux en gestion de groupes et d’informations. J’ai développé de façon exponentielle mon réseau de collègues et donc d’échanges. Je suis capable de mettre en application ces outils auprès de mes étudiants dans la pratique quotidienne de mes cours.
Nadège, doctorante à l’université de Lorraine